Soins dentaires : combien coûte un blanchiment des dents ?

Des dents d’une blancheur éclatante ne sont pas seulement réservées qu’aux stars. Cette opération permet de les éclaircir en appliquant un produit dépigmentant sur l’émail et la dentine. De ce fait, combien faut-il débourser pour retrouver une dentition plus esthétique ? Quelle est la meilleure option : un blanchiment de dents à domicile ou dans une clinique dentaire ? Suivez le guide afin de sourire sans complexe !

Les différentes solutions de blanchiment dentaire

Vous pouvez, vous aussi, vous débarrasser des nuances de jaune qui gâchent votre sourire et le rendre resplendissant. Pour cela, il est impératif de procéder à un blanchiment des dents. Avant de procéder au blanchiment des dents, il faut prendre en compte les caractéristiques de la dent elle-même. Il est important de déterminer sa porosité ainsi que les causes qui ont conduit à sa couleur inesthétique.

Il y a plusieurs raisons à la décoloration des dents : certains aliments et boissons (café, thé, alcool…) qui altèrent et une mauvaise hygiène dentaire. En effet, l’accumulation de plaque dentaire donne aux dents une teinte jaunâtre. Elle peut aussi résulter d’une érosion de l’émail liée à l’âge, révélant ainsi la dentine – un tissu naturellement jaune – située au-dessous.

Certains instituts de beauté proposent un blanchiment dentaire, tout comme il existe des kits DIY pour l’effectuer à domicile. Il est toutefois recommandé de confier une telle intervention à un dentiste pour qu’elle soit effectuée dans les règles de l’art. Il existe quatre techniques connues de blanchiment dentaire.

Le blanchiment dentaire avec attelles

Le blanchiment dentaire avec attelles peut être effectuée dans une clinique dentaire ou à domicile – sous la surveillance du dentiste. Il consiste à placer un gel blanchissant à base de peroxyde d’hydrogène ou de carbamide dans une attelle qui est ensuite disposé sur l’arcade dentaire.

Les attelles doivent être portées pendant une période prescrite par votre praticien. Parfois, l’application du gel provoque une légère sensibilité dentaire qui disparaît dès la fin du traitement. Il s’agit de l’option la plus économique parmi les méthodes de blanchiment dentaire, soit entre 150 et 200 €.

Le blanchiment des dents au laser

Les résultats d’un blanchiment dentaire au laser sont beaucoup plus rapides. En une seule séance de moins d’une heure, vous constaterez des changements concrets sur votre sourire. En d’autres termes, vous gagnez jusqu’à 10 teintes, soit des dents plus blanches et aux couleurs plus homogènes !

Comment se déroule un blanchiment des dents au laser ? Le dentiste applique tout d’abord une couche de protection pour ne pas irriter les gencives et les muqueuses. Il étale ensuite du peroxyde d’hydrogène sur les dents. Afin d’activer l’agent éclaircissant, le professionnel dentaire projette un laser ou une lumière sur les dents. L’intervention comprend trois séances d’affilée de 15 minutes chacune. Le prix du blanchiment des dents par LED varie entre 500 et 2 500 €.

Le blanchiment dentaire combiné

Le blanchiment dentaire combiné ou mixte combine les attelles et la lumière LED. Le dentiste effectue en cabinet une séance de laser en vue de renforcer les résultats du gel appliqué sur les attelles. C’est un traitement légèrement plus cher – de 600 à 1 000 €. Ce prix à la hausse est compensé par un résultat final satisfaisant et durable.

Le blanchiment interne des dents

Ce traitement a pour objectif est de restaurer la teinte d’une dent terne afin de l’assortir au reste des dents et d’obtenir un sourire harmonieux. La dent concernée a été généralement privée de son tissu vital à la suite d’un coup violent ou d’un traitement endodontique. Le blanchiment interne ne peut donc être effectué que sur des dents dévitalisées.

Le prix dépend du nombre de séances nécessaires pour rendre la couleur des dents homogènes. Afin de vous donner une idée, le tarif s’élève à 500 € par dent avec des frais de consultation d’environ 60 €.

Les remèdes naturels : les solutions à petit budget

Si vous souhaitez blanchir vos dents sans produits chimiques ni budget conséquent, il existe une variété de produits naturels que vous pouvez utiliser chez vous.

Le rinçage à l’huile

L’extraction d’huile est un remède traditionnel indien populaire pour améliorer l’hygiène buccale. Il consiste à se rincer la bouche avec de l’huile afin d’éliminer les bactéries qui se transforment en plaque dentaire et donnent un aspect jaunâtre aux dents. Les Indiens utilisent de l’huile de tournesol ou de sésame, mais vous pouvez aussi le faire avec de l’huile de coco. Cette matière grasse est, en effet, riche en acide laurique connu pour sa capacité à réduire l’inflammation et à tuer les bactéries.

Pour le rinçage, mettez une cuillère à soupe d’huile dans votre bouche et faites glisser doucement le filet entre vos dents. Si vous choisissez l’huile de coco, notez que celle-ci se solidifie à température ambiante. Vous devez alors attendre quelques secondes pour qu’elle fonde. Laissez-la dans votre bouche pendant 15 à 20 minutes. Faites-en un petit rituel tous les jours pendant environ 2 semaines. Actuellement, le prix du litre d’huile de tournesol et de coco est respectivement vendu à 2 € et à 20 €.

La pâte de bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est excellent pour blanchir les dents chez soi. Grâce à son action exfoliante, il élimine les micro-particules de tartre qui jaunissent les dents. Cependant, vous ne pouvez l’utiliser que deux fois par semaine afin de ne pas user vos dents. Autrement, cela affaiblit l’émail. Il vous suffit de mélanger 3 cuillères à café de bicarbonate de soude, ¼ de cuillère à café de poudre de gingembre et 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Conservez le mélange dans un récipient hermétiquement fermé, à l’abri de la lumière. Au moment de l’utiliser, mouillez votre brosse à dents, déposez-y votre dentifrice habituel puis ajoutez ce mélange. Brossez et ensuite, rincez à l’eau. Vous pouvez avoir 1 kg de bicarbonate de sodium pour environ 3 à 5 € et 10 ml d’huile essentielle de menthe poivrée à raison de 3 €.

La poudre de charbon de bois

Grâce à ses vertus détoxifiantes, le charbon de bois ou charbon actif constitue une méthode de blanchiment dentaire à domicile très en vogue. Ses granules absorbent les bactéries responsables de la plaque dentaire.

L’astuce ? Mélangez le charbon de bois avec une petite quantité d’eau et appliquez-le soigneusement sur vos dents. Ensuite, laissez reposer pendant deux minutes et rincez abondamment à l’eau jusqu’à ce que toute trace ait disparu. À partir de 10 €, vous pouvez avoir une boîte de carbone de noix de coco finement broyé.

Plus d'articles